L’Europe contre la traite des personnes

Oct 07, 17              L’Europe contre la traite des personnes

 

 

     Monaco : lutter contre la traite des personnes

Malheureusement, l’esclavage existe encore, même en Europe.

On va donner l’exemple des étudiants qui souhaitent avoir un avenir meilleur à l’étranger, mais qui malheureusement finissent par être exploités sans pitié.

Ils sont menacés physiquement et mentalement par des criminels qui gagnent beaucoup d’argents en vendant les services des victimes à travers le travail forcé, le prélèvement d’organe humain ou encore l’exploitation sexuelle.

Dans le monde 20 900 000 personnes sont victimes de la traite des êtres humains, dont des centaines de milliers en Europe.

98 % des victimes sexuellement exploité sont des femmes et des jeunes filles “La violence est une menace pour toutes les femmes et un obstacle à tous nos efforts de développement, de paix et d’égalité des sexes dans toutes les sociétés”.

Mettre un terme à la traite des êtres humains est une priorité pour le tribunal.

Le président de ce tribunal a mis un plan stratégique comportant 4 points essentiels :

  • La prévention : des mesures ont été prises pour freiner la demande, sensibiliser et former des fonctionnels susceptibles d’entrer en contact avec les victimes.
  • La poursuite des criminels : même les ressortissants de l’Union peuvent être aussi poursuivis pour des crimes relatifs à la traite des êtres humains commis hors d’Europe.
  • Protection des victimes : grâce à un soutien juridique, médical et social.

Et enfin partnerships : entrer en partenariat avec tous les acteurs engagés dans la lutte contre la traite des êtres humains.

Pour la lutte contre la traite des êtres humains, le coordinateur de l’Union européenne fait en sorte que les politiques soient cohérentes et coordonnées entre tous les pays, institutions et agences européennes, ainsi qu’entre les organisations internationales et les pays non-membres de l’Union européenne.

Pour rendre hommage aux victimes, le 18 octobre a été choisi comme journée européenne de la lutte contre la traite des êtres humains.

Ce type d’esclavage comporte trois éléments : l’acte (recrutement ou transport), les moyens (la force ou la contrainte) et l’objectif (exploitation).

Le rôle de tout être humain, c’est de faire la preuve que le monde n’est pas sans raison.

 

 

 

Une societe contre tous les types de violences :

Monaco est un pays de justice où les droits sont garantis et respectés.

Que vous soyez musulman, chrétien ou juif n’a pas d’importance. Si vous croyez en Dieu, vous devriez penser que chaque être humain fait partie d’une seule et même famille.

“Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres.”

La réalisation des droits reste une priorité pour les juridictions de Monaco.

“Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle” article 10 de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

 

read more