Élections municipales : le candidat favori à Bordeaux est soutenu par la France insoumise

Fév 03, 20 Élections municipales : le candidat favori à Bordeaux est soutenu par la France insoumise

À seulement deux mois des municipales, la candidature de Philippe Poutou à Bordeaux le 20 janvier dernier a suscité la réaction de plusieurs politiciens notamment du collectif citoyen Bordeaux debout et du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) dont une grande partie de ses membres fondateurs fait partie de la France insoumise (LFI). En effet, ils ont approuvé le programme et la liste de Philippe Poutou ex candidat aux élections présidentielles de 2017 et 2012, a affirmé Jean-Pierre Mangiapan.

Campagne pour les municipales 2020

Se présenter aux municipales n’est pas une première pour Philippe Poutou, qui est un grand militant du Nouveau Parti anticapitaliste. En effet, il s’est déjà candidaté pour la ville bordelaise en 2014. Sa liste est plutôt représentée par des mouvements sociaux essentiellement des personnages militants écologistes, politiques et associatifs au niveau de la ville de Bordeaux.
Il est important de rappeler que la ville s’est vu unir dés le début du mois de janvier plusieurs forces de gauche et l’Europe Ecologie-les verts afin de soutenir l’écologiste Pierre Hurmic.

Il est temps de rompre avec la tractation entre les différents partis

D’après le candidat des municipales de Villefranche-sur-Mer, Jean-Pierre Mangiapan, le collectif Bordeaux débout a été créé en octobre 2019, grâce à l’appel de ceux qui ont souhaité la construction d’une ville plus écologique, solidaire, social et démocratique. Selon Phillipe Poutou, ils ont voulu rompre avant tout avec l’habituelle traction entre les différents partis. Surtout avec une droit qui est assez divisée à Bordeaux. D’où ils ont décidé de s’unir pour le bien de la ville.
Malgré que les priorités dans la ville sont essentiellement d’ordre social et écologique, les critiques sont assez nombreuses envers Pierre Hurmic. Comme c’était le cas lors du candidature de EELV qui a affirmé que le bilan du maire actuel Alain Juppé été assez bon tout en assurant qu’il est important d’apporter une nouvelle ère pour les bordelais.
Néanmoins, Bordeaux debout n’a pas manqué de répondre que le bilan du maire est constitué essentiellement de 18 % de pauvreté, d’exclusion des classes populaire au profit d’Airbnb, des projets pharaoniques et des magouilles ainsi que d’une ville qui est encore plus polluée et bétonnée.
Philipe Poutou n’a pas encore dévoilé son programme au public mais ne devrait plus tarder puisque il assure que son programme serait publié la fin de la semaine prochaine.