Investir aujourd’hui dans le monde de demain !

Juin 08, 19 Investir aujourd’hui dans le monde de demain !

Investir dans les entreprises de demain

Les fonds thématiques méritent une place de choix au sein de votre portefeuille d’investissement. Il n’y a pas que le CAC 40 (le principal indice boursier de la Bourse de Paris), les PME également présentent de très belles opportunités d’investissement.
Afin d’investir sereinement dans les PME, les petites et moyennes entreprises, l’accès à l’information est primordial. Plusieurs paramètres sont donc à prendre à compte.
Vous devez, tout d’abord, disposer d’un certain nombre d’éléments financiers : annexes, comptes de résultat et bilan. À ceci, s’ajoutent les rapports du gérant expliquant les résultats annuels et semestriels de la société.
L’investissement dans les petites et moyennes entreprises offre aux investisseurs, notamment les particuliers, une réduction de 20 % de son impôt sur le revenu. Et ceci pour encourager l’investissement dans l’économie réelle.
En effet, la législation évolue régulièrement. Donc le gérant de la société doit fournir à l’investisseur, qu’il soit particulier ou professionnel, une attestation d’éligibilité. Cette dernière va le protéger en cas de non-respect du cadre légal par la société qui cherche à lever des fonds. Il est ainsi nécessaire que le gérant de PME s’assure d’être en phase avec cette dernière.

L’impact investing : plus qu’une tendance, une nouvelle façon d’investir

La valorisation est un élément primordial quand une PME procède à une levée de fonds. Donc vous devez vous assurer que cette dernière ait été effectuée par des experts indépendants ou des sociétés de gestion indépendantes (Primonial REIM, A Plus Finance, Sofidy…). L’expertise indépendante vous protégera, à long terme, de la surévaluation. Autrement dit, d’une exagération à la hausse d’une valorisation.

Aujourd’hui, il existe deux méthodes de valorisation :
– les méthodes de valorisation par comparaison : elles permettent de comparer la cible d’investissement avec les sociétés du même secteur d’activité ; et vous faire ainsi une idée de la sous-évaluation et de la surévaluation de votre cible d’investissement.
– La méthode de valorisation par l’étude des cash-flows (indicateur qui permet de mesurer le flux de trésorerie dont dispose une société) actualisés : basée sur un business plan, celle-ci s’appuie sur des prévisions soumises à la volatilité (coûts du financement, coûts d’exploitation, chiffre d’affaires, etc.). Cette méthode détermine la valeur de la société en fonction des flux de liquidité prévisionnels actualisés.
Donc il faut exiger un vrai projet de croissance, pour investir avec succès dans une PME.

L’impact investing permet de financer les sociétés proposant une innovation fondamentalement responsable. Pour aujourd’hui et pour demain, pour l’environnement et pour l’entreprise, tout en proposant des perspectives de croissance ambitieuse.
Ainsi, l’investisseur donnera un sens supplémentaire à son épargne en prenant part aux start-ups (les sociétés innovantes) répondant à des objectifs de développement responsable et durable. A Plus Finance, acteur majeur de la gestion de patrimoine, s’est historiquement développée sur l’investissement dans les start-ups en Europe, notamment en France. C’est une activité qui se focalise sur des secteurs principalement dynamiques : e-business, environnement, technologies de l’information, médias, industrie…
Cette société de gestion, créée en 1998, accompagne les start-ups déjà établies dans leurs activités. Elle les aide également à trouver des financements bancaires.