Le capital investissement : un marché en devenir

Sep 20, 18 Le capital investissement : un marché en devenir

Qu’est-ce que le Private Equity ?

L’industrie du Private Equity a pris une importance considérable dans l’économie au cours des trois dernières décennies. Elle couvre pratiquement l’ensemble des secteurs économiques et tous les stades de développement dans le cycle de vie des entreprises. Les sociétés d’investissement en capital risque (venture capital) financent des projets novateurs dont certaines peuvent devenir les leaders de demain. Les fonds de buyout s’intéressent aux sociétés matures ayant des flux de trésorerie stables afin de les rendre plus efficientes, les amener à une taille mondiale.

Les sociétés d’investissement spécialisées en capital développement (Amiral Gestion, Aviva Investors France, A Plus Finance, Tobam…) investissent dans des sociétés afin de financer le développement de leurs nouveaux projets.
A Plus Finance, une société de gestion indépendante, accompagne les moyennes et petites entreprises déjà établies dans leurs activités. Elle est l’un des acteurs les plus actifs du capital investissement en Europe. Elle soutient les entreprises françaises dans leurs développements.
Celles spécialisées en restructuration prennent le contrôle de sociétés en difficulté afin de les redresser et de les revendre lorsqu’elles sont à nouveau remises sur les rails. L’évaluation des sociétés détenues par des fonds de private equity passe d’abord par l’analyse préalable de la dynamique du secteur dans lequel elles opèrent et des principaux leviers de création de valeur.

Quelles sont les différentes formes de private equity ?

L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance “France Invest” distingue plusieurs formes de private equity :
– le capital-retournement : pour le financement du redressement d’entreprises en difficulté ;
– le capital-transmission / LBO : concerne l’acquisition, la transmission ou la cession d’entreprises généralement matures ;
– le capital développement : concerne le financement de jeunes entreprises à fort potentiel de croissance ;
– le capital-innovation : essentiellement pour la création de nouvelles entreprises porteuses de nouveaux projets innovants dans les domaines technologiques et biotechnologiques.

Quels sont les leviers de création de valeur du private equity ?

La question de savoir si les gestionnaires private equity créent de la valeur dans les sociétés dans lesquelles ils investissent est fréquemment débattue dans les milieux académiques et parmi les investisseurs.
Le périmètre du modèle de gouvernance du PE dépend essentiellement de la capacité de l’industrie du private equity à générer une performance d’investissement nette supérieure par rapport au marché des actions cotées sur le long terme.
Les gestionnaires du private equity sont, en effet, essentiellement des agents agissant pour le compte des investisseurs qui investissent dans les fonds qu’ils gèrent. La théorie d’agence caractérise cette situation et est au cœur de la création de valeur en PE. Les gestionnaires de fonds en capital risque et de fonds private equity ont une réponse différente par rapport à cette question.
Le capital risque est caractérisé d’une part par une forte asymétrie d’information entre les sociétés détenues par les fonds de capital risque et les gestionnaires des fonds.