Les miracles du Coran

Mai 10, 18 Les miracles du Coran

 

    Le Coran est la parole d’Allah, le Tout-Puissant !

 

Seule la Parole d’Allah oblige avec l’appoint de la “Sunna” authentique dont le critère d’authenticité est l’adéquation avec le Coran.

Donc, seul le Coran oblige tout homme qui croit en sa véracité comme Wahy.

Comme un Manifeste et un Avis pour tous les hommes, en une Parole verbatim parole d’Allah au niveau d’Allah ; en une parole humaine au niveau de l’homme, en l’occurrence un arabe clair, dont Allah est l’Auteur.

 

   Charia, c’est quoi ?

Le terme Charia, dans le sens technique que lui donnent les ulémas, est absent du Coran.

Il n’y intervient qu’une seule fois par opposition aux errances dans lesquelles étaient tombés les Juifs, et contre lesquelles Dieu met en garde son ultime Messager en ces termes : “Puis nous t’avons mis sur une voie de l’Ordre. Suis-là, et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas.”

 

Le Coran ne se définit pas comme Charia. Il se définit comme Guidance, Hudan.

Le terme “Hudan” intervient dans le Coran, dans les différentes formes de la racine, 325 fois.

Or, les ulémas ont copié les rabbins, ils sont tombés dans la même errance que les Juifs qui ont substitué à la Torah, le Talmud.

 

Au Coran, les ulémas ont substitué la Charia qui régente, d’une façon figée et statique comme si rien ne bouge, tous les aspects de la vie individuelle et sociale dans le moindre détail, y compris la manière de se couper les moustaches et la barbe.

La Charia fait aujourd’hui problème. Elle est le problème majeur.

Elle est l’objet du débat capital qui se déroule en moment au sein de l’Islam, et de l’issue de ce débat dépend l’avenir de l’Islam et des musulmans.

 

  La Charia est obsolete, seul le Coran oblige !!

 

Quant à la Sunna, elle n’a qu’une valeur d’éclairage, lorsqu’elle est authentique, et le critère de son authenticité est son adéquation avec le Coran.

 

Quant à la souveraineté, elle est dans la “Umma”, aujourd’hui dans la nation.

C’est la nation qui se donne les lois qui répondent le mieux aux besoins du moment.

Le Coran n’est pas une Charia. Le mot y intervient une seule fois avec le sens d’une Voie relevant l’Ordre divin.

 

Le Coran est une Voie passante et ouverte. Il est Lumière. Il n’est pas un code !

C’est pour cela qu’il est valable pour tous les temps, tous les lieux, toutes les circonstances, toutes les cultures, toutes les civilisations et toutes les ethnies.

 

  Le Coran exalte le luxe et la beaute !

Qui ne connaît pas le hadîth suivant : “Allah est beau. Il aime la beauté”.

Allah a mis la beauté partout, et n’en condamne que le mauvais usage.

 

Notre Terre n’est pas celle de la Bible : un bagne pour l’homme qui a commis le péché du sexe. Allah la fit belle, y a tout mis en abondance, et y a tout assujetti “sakhara”, pour le plaisir de l’homme, pour que l’homme partout, au fond de la mer comme dans les profondeurs du ciel, quête “quelque chose de Sa grâce”.

 

Refuser les beautés et le luxe qu’Allah a répandu, nous insiste-t-Il, partout sur Terre, c’est faire preuve d’ingratitude, le plus grave des péchés.

Or, Allah nous demande : “d’être reconnaissants” !

 

  Ramadan : mois du pardon

 

Se faire pardonner les péchés majeurs et mineurs par le jeûne de Ramadan !

Ramadan 2018 est le mois de réconciliation avec le créateur “Dieu le Tout-Puissant” ainsi que les créatures “Pardonnez pour qu’Allah vous pardonne et qu’il augmente votre honneur”.

Allah veut nous montrer à travers Ses Paroles, que le pardon est aussi une source de Paix !

Ramadan est le mois de l’abolition de l’enfer, de la Miséricorde, du repentir et du Pardon. Les mérites y sont multipliés !