Recent Posts

Qu’est le rôle d’un conseiller financier ?

Août 23, 17 Qu’est le rôle d’un conseiller financier ?

Pour mieux comprendre ce métier et avoir une idée plus claire sur l’avenir et le rôle d’un conseiller en contrats d’assurance ou en finance, nous nous sommes adressés au dirigeant d’une des plus grandes entreprises d’assurance et d’audit en France, DoubleV Conseil.

Fondant il y a quelques années sa propre entreprise spécialisée dans l’audit des contrats d’assurance en vue d’optimiser les dépenses liées à ces prestations, l’homme d’affaires de grande renommée, Thierry Weinberg, nous parle dans cet article de son métier et de son rôle en tant que chef d’entreprise.

Avec une dizaine d’années dans le domaine des assurances et de sécurité financière, l’entrepreneur français qui est reconnu avec la phrase « Réduire les coûts pour plus de liquidités », m. Weinberg est à même de nous définir précisément ce que c’est un conseiller en assurances.

Je m’appelle Thierry Weinberg, je suis le fondateur du Groupe DoubleV et dirigeant de l’entreprise Kleber.

Découvrez le métier du conseiller financier au travers le témoignage d’un expert

Mon rôle en tant que conseiller en assurances et services financiers, est d’accompagner mes clients dans toutes les phases de leurs projets et dans le choix des stratégies qui s’adaptent aux mieux avec leurs projets, leurs contraintes et leurs objectifs.

En effet, le rôle de l’assureur ou du conseiller financier, c’est d’assister ces clients tout au long de leurs vies même une fois qu’ils sont à la retraite.

C’est ce qui me fait vibrer le plus dans ce domaine d’activités, c’est nous suivons en temps réel les projets de nos clients et le développement de leurs vies.

Notre objet de valeur, est de s’assurer que nos collaborateurs profitent de la meilleure planification financière et qu’elle corresponde surtout à ses besoins.

Un bon conseiller en assurance, doit être près de ses clients, savoir les écouter et en mesure de les conseiller en fonction de leurs objectifs et leurs attentes.

Nous sommes aujourd’hui, plusieurs réseaux de distribution qui ont une seule vocation, escorter nos clients dans la gestion de leurs projets de vie : patrimoine, santé, économie…

Les principales missions d’un conseiller en assurances

En quoi consiste le métier d’un conseiller en assurances, tout simplement c’est d’accompagner au mieux nos clients et nos prospects particuliers et professionnels dans la conception, la gestion et le développement de leurs projets d’avenir.

Le conseil que je recommande aux intéressés par ce domaine, c’est l’envie, la flamme et la persévérance.

 

 

read more

L’assurance-chomage selon Emmanuel Macron

Août 07, 17 L’assurance-chomage selon Emmanuel Macron

A l’approche des élections présidentielles, les candidats commencent à présenter leurs plans pour la plupart des sujets qui concernent la société française. Une de ces principaux axes est l’assurance-chômage qui intéresse une grande partie de la population. Pour le candidat Emmnauel Macron, un nom très répandu dans les différents sondages, la solution est d’ouvrir l’allocation chômage à plusieurs millions de français de plus (les salariés démissionnaires et les indépendants en premier plan).

Dans un secteur où les compagnies d’assurance, comme Filiassur, s’ouvrent de plus en plus sur le marché, une telle proposition aura bien des retombées sur l’ensemble du domaine.

Ou Emmanuel Macron veut en venir avec sa proposition ?

« Demain, nous devons rétablir de véritables sécurités professionnelles, universelles, simples et efficaces, qui puissent accompagner chacun d’entre nous quel que soit son statut », voici comment explique Emmanuel Macron sa vision au marché de l’emploi actuel qui manque d’assurance suffisante, notamment pour les indépendants et les salariés démissionnaires. Pour les premiers, ils ne sont pas à l’abri d’une baisse d’activité qui menacerait leur continuité, tandis que les démissionnaires n’ont pas de sécurité à leur actif lorsqu’ils quittent leur travail pour évoluer.

Pour pouvoir réaliser son programme, l’ancien ministre de l’Economie prévoit d’ouvrir l’allocation chômage à tous les actifs (entrepreneurs, agriculteurs, commerçants ou artisans. La même condition s’appliquera à tous les salariés français qui auront droit, tous les cinq ans, à une allocation chômage pour changer d’activité ou monter leur propre projet. De l’autre coté, les demandeurs d’emploi dans ce cas seront de plus en plus contrôlés, voire même sanctionnés s’ils refusent plus de deux offres décentes d’emploi.

Les couts de la proposition Macron

Alors que le flou règne encore sur le coût réel de la proposition d’Emmanuel Macron pour l’assurance-chômage, les estimations du Figaro prévoient qu’un montant de 1,44 milliard d’euros est le minimum requis pour financer une allocation universelle. Pour le financement, le candidat à la présidentielle affirme qu’il possède de plusieurs pistes à commencer par les 10 milliards d’euros d‘économies qu’il compte récupérer après cette réforme structurelle.

Pour équilibrer encore plus la donne, Emmanuel Macron propose d’augmenter la contribution sociale généralisée (CSG) de 1,7 point en supprimant également les cotisations salariales pour le chômage. Pour l’ancien ministre de l’Economie, l’idée principale est de mettre l’assurance-chômage, gérée actuellement par les partenaires sociaux, sous le contrôle de l’Etat.

read more

Sociétés en redressement judiciaire : le cas Menlook et Rault

Août 03, 17 Sociétés en redressement judiciaire : le cas Menlook et Rault

De jour en jour, nombreuses sont les entreprises qui font l’objet d’une procédure de redressement judiciaire. Pour ceux qui ne la connaissent pas vraiment, il s’agit d’une mesure entamée par le tribunal de commerce lorsqu’une entreprise se trouve en cessation de paiements et incapable de régler ses créances. Le tribunal désigne ainsi un administrateur judiciaire, pour sauver la structure et essayer de la mener à un plan de redressement garantissant le maintien de son activité et l’apurement de son passif. Ces administrateurs travaillent indépendamment dans leur cabinet, comme celui de Philippe Jeannerot & Associés, ou en groupe.

Dans cet article, nous faisons un petit retour sur les derniers cas de mise en redressement en France.

Le cas Menlook : la start-up qui a grillé les étapes

Créée en 2009 en se présentant comme une start-up qui va révolutionner la FrenchTech, la société Menlook est contrainte de subir un redressement judiciaire. Le problème majeur de cette société est qu’elle n’a pas su gérer son extension, malgré le fait d’avoir réalisé dernièrement – décembre 2016 – une levée de fonds de 1,8 millions d’euros.

En 2013, Menlook avait racheté le site britannique OKi NI pour attaquer le marché européen, puis elle a racheté la société allemande Frontline Shop. C’est d’ailleurs cette dernière acquisition qui semble être la plus mauvaise étant donné que les dépenses ont fortement augmenté en enregistrant d’énormes pertes de trésorerie. Aujourd’hui, l’entreprise compte sur la procédure de redressement pour assurer sa pérennité et sauver le travail de ses salariés.

Le cas Rault : l’imprimerie dépassée par la concurrence

Créée en 1934, l’historique imprimerie du Bois-Bouchard vit des moments difficiles sur le plan économique. Malgré ses filiales importantes et son statut d’un site historique et générateur d’emplois à Aigurande, la firme gérée actuellement par Franck Rovina n’a pas réussi à tenir le coup face à une concurrence de plus en plus rude. Ses concurrents travaillent actuellement sur le numérique et affichent une croissance plus rapide que celle de Rault.

Actuellement, la société fait l’objet d’une procédure de redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Châteauroux. Certaines de ses filiales n’ont pas échappé à la crise aussi : deux de ses entreprises ont été mises en sauvegarde, à savoir Rault Financière et le producteur des étiquettes adhésives, EPPE Services.

read more

Y a-t-il un avenir pour les medias hors des tablettes et du net ?

Mai 29, 17 Y a-t-il un avenir pour les medias hors des tablettes et du net ?

Guy Crevier le Président-Éditeur de La Presse de Canada a été l’invité de LCI Matin.

« Depuis quelques années, nous entendons parler d’un mariage aux conséquences néfastes entre la presse traditionnelle et la presse numérique. Si la presse papier connaissait déjà une crise conjoncturelle, l’apparition assourdissante de la presse numérique accentue ses difficultés. » C’est avec cette phrase que la journaliste de renommée internationale et l’épouse de l’animateur de Zéro limite commentait son interview pour ensuite laisser la parole à Guy Crevier.

De nombreux journées grands et réputés à savoir, le quotidien La Presse au Canada s’est mis très tôt au Digital en créant des supports numériques à côté de ses canaux traditionnels.

Comment la presse canadienne a t-elle-su faire face aux evolutions technologiques ?

Selon une étude, les premières applications installées sur les tablettes des adultes sont celles qui tournent au tour de l’actualité et des infos. La Presse + était il y a quelques années la première application mobile à proposer du contenu journalistique de qualité et avec toutes les caractéristiques du Digital.

En demandant à un abonné fidèle à ce journal électronique pourquoi vous vous rendez souvent à l’application la Presse+ ? La réponse était : «Je trouve que c’est plus convivial, c’est facile et surtout accessible à tout moment et au moindre coût. »

« Depuis son lancement il y a un 4 ans, la Presse+ a été installée sur plus de 1 200 000 Ipad. C’est l’application gratuite la plus téléchargée de catégorie kiosque et actualités de l’Apple Store au Canada. Et la version pour Android qui vient d’être lancée a été installée sur 8000 tablettes en sa première journée de lancement. » Explique Guy Crevier, le Président-Editeur de La Presse au Canada.

L’avenir des medias francophones est-il numerique ?

« On s’est fixé comme objectif d’avoir au cours des 4 ou 5 prochains mois d’attirer l’attention de plus 60 000 abonnés autour de notre nouvelle application mobile. » Déclare, monsieur Crevier.

Selon la même étude, le lectorat de La Presse+ est constitué à 58% d’adultes âgés de 25 à 54 ans, qui en moyenne consultent l’édition numérique 44 minutes dans la semaine et 73 minutes le samedi.

Rimant avec l’évolution technologique et les nouvelles techniques digital, la publicité à son tour elle a dû s’adapter à ce nouveau medium et La Presse+ a réajusté ses tarifs auprès du marché tout en fournissant des informations précises sur l’impact des publicités. Résultats, 30% des revenus publicitaires de la presse proviennent maintenant de La Presse+.

 

 

 

read more

Le Maroc poursuit son opération seduction de touristes

Avr 01, 17 Le Maroc poursuit son opération seduction de touristes

Situé au nord-ouest de l’Afrique, le Maroc est un pays d’une grande beauté avec des milliers de kilomètres de plages paradisiaques, un ciel aussi bleu et une sélection d’hôtels étoilés et de Palace réputés pour leur servie et leur qualité d’accueil.

Le Maroc est devenu en seulement quelques années, l’une des destinations préférées des touristes venus des quatre coins du monde.

Près de 50 milles chaque année, choisissent de passer leurs vacances au Maroc pour pouvoir profiter d’un cadre bienveillant et d’une ambiance singulière propice au bien-être et à la détente.

Véritable havre de paix jouissant de tous les ingrédients de plaisir et de la béatitude, le Maroc est aujourd’hui l’endroit rêvé de tous les touristes au monde quelles que soient leur provenances, attentes et préférences.

Plus de 600.000 touristes ont visite le Maroc au mois de janvier

Le conseiller particulier du Roi Mohammed IV et le dirigeant de plusieurs projets touristiques confirme qu’en mois de Janvier 600.000 touristes ont visité.

« Nous venons de franchir la barrière des 10 millions de touristes annuels. Chaque année, nous enregistrons une augmentation de plus 10% par rapport à l’année précédente. Employons près d’un million de personnes et contribuant à plus de 10% de produit Intérieur brut, le domaine de touriste représente ainsi un des principaux secteurs d’activité de l’économie marocaine juste après l’agriculture. » .

Selon l’Observatoire sur le tourisme au Maroc, « Il y a quelques mois, le nombre de touristes visitant le Royaume chérifien a progressé de 13%, et les chiffres que nous avons enregistrés cette année sont positifs et promettent un avenir touristique profitable. »

Comment le Maroc a pu attirer un nombre aussi important de visiteurs ?

Pour pouvoir atteindre ses objectifs et se positionner parmi les meilleures destinations touristiques au monde, le Royaume marocain a certainement suivi une stratégique avantageuse et des plans de développement bénéfiques.

La diversification du produit touristique national, les projets de développement qui ont été mis en place ainsi que les établissements de luxe qui ont été implantés sont les points forts sur lesquels misaient les professionnels de secteur touristique.

Il est à noter que le Royaume à travers sa bonne communication et ses spots publicitaires décrivant la beauté du pays et sa richesse culturelle, sont toutefois les principaux a su établir une bonne image et une incontournable lutte concurrentielle à travers les foires et salons internationaux de tourisme.

 

read more

Le rôle du manager dans la motivation de ses équipes

Mar 29, 17 Le rôle du manager dans la motivation de ses équipes

Il peut être un chef d’entreprise, un responsable de groupe, un chargé de projet ou même un entraineur avec ses joueurs, être le manager nécessite un énorme travail pour motiver de façon continue son ou ses équipes. Pour le cas d’un gérant de société, ceci nécessite un reflex au quotidien pour pouvoir être à l’écoute de ses employés et en mesure de répondre à leurs besoins pour éviter leur nonchalance au travail. Pour le manager, chargé essentiellement par la définition des grandes stratégies de son entreprise, la motivation du personnel émane des taches opérationnelles qu’elles peuvent influencer ses missions stratégiques de base.

Pour cerner la nature de cette mission, nous nous penchons sur le cas de plusieurs entrepreneurs français, à l’instar de la directrice générale du groupe Acteon, la femme d’affaires connue pour sa capacité à pousser les ingénieurs de son entreprise au maximum de leur potentiel pour réaliser des avancées technologiques irréprochables.

Développement un esprit d’équipe au tour de la marque

Chaque entreprise a des objectifs à atteindre, des objectifs qui peuvent créer des tensions et du stress au quotidien chez les dirigeants comme les employés. Le manager doit diffuser une énergie positive au sein de ses équipes afin qu’elles adhèrent à la marque de l’entreprise et se sentent travailler chez eux. Il a l’obligation de booster ses collaborateurs au tour d’une ambition forte qui rassemble tout le monde. C’est comme ça qu’on cultive un esprit d’équipe constructif.

S’il est chargé par la gestion des grandes décisions de l’entreprise, le manager doit aussi intervenir au quotidien auprès de son personnel. C’est un travail de communication et de motivation. Le gestionnaire doit expliquer les orientations de la société, faire participer les employés dans la prise de décision et faire passer des messages de façon régulière en utilisant des médias souples et différents.

Stimuler n’est pas motiver

Certains managers d’entreprise ont tendance à confondre la stimulation de leurs employés avec leur motivation. En effet, chaque concept a sa propre définition. Si la stimulation se rapporte essentiellement aux tâches opérationnelles comme stimuler ses ingénieurs pour atteindre une certaine qualité du produit, la motivation révèle d’une décision stratégique de l’entreprise. Le bon manager doit combiner les deux. Souvent responsable de la définition des grandes orientations d’Acteon, le PDG trouve que « être corporate, c’est également définir le cadre de fonctionnement des opérationnels ». Motiver ses équipes est donc une opération à long terme qui nécessite la mise en place de toute une stratégie dans l’intérêt des employés et la société.

read more